Des fesses de bébé écologiques et économiques!

Je viens aujourd’hui vous parler du popotin rebondi et à croquer de nos petits loups. Lorsque je suis tombée enceinte de mon fils, la question du nettoyage de fesses s’est posée, comme je pense à tous parents. Nous en avions déjà parlé rapidement avant même que bébé soit en route, donc même si on avait une idée, nous ne nous étions pas arrêté sur notre choix. Écolos dans l’âme, l’idée d’utiliser des centaines de couches sans connaître leur composition, des dizaines et dizaines de cotons et remplir des sacs poubelles entiers de ces déchets nous posait problème. Nous nous sommes donc assez rapidement tourné vers l’option couches lavables, mais lesquelles choisir? C’est ce qui a été le plus difficile. Comme personne dans notre entourage n’utilisait de couches lavables, je me suis beaucoup renseignée sur le net pour trouver celles qui nous conviendrait mieux en terme de rapport qualité/prix. Et il y a énormément de choix aujourd’hui et ça a été très compliqué de faire le « meilleur » choix pour nous.

Je vais donc vous présenter ce que nous avons choisit pour les couches et le nettoyage, et notre avis après 2 ans d’utilisation.

Pour le quotidien:  Couches lavables Hamac

Hamac est une marque de couches, d’accessoires de bain et d’accessoires pour maman (coussinets d’allaitement, gants..), qui sont fabriqués en France et certifiés Oeko Tex (exempt de produits toxiques pour le corps et l’environnement). J’avais commandé un kit d’essai couche classique avec insert en microfibre, puis par la suite un équipement complet, toujours classique avec insert microfibre. Nous avons choisit la microfibre, car la vitesse de séchage est plus importante que ceux en coton (et en hiver, c’est clairement loin d’être négligeable).

_20180131_114430.JPG_20180131_114408.JPG

Les + :

  • couches très fines: pas besoin de mettre la taille au dessus à bébé car sinon ça ne passe pas, et confortable pour l’apprentissage de la marche
  • faciles d’utilisation: quand je mettais renseigné, certaines couches semblaient franchement compliquées à mettre
  • très bonne coupe, épouse bien les fesses de bébé
  • séchage rapide des absorbants
  • pas de problèmes d’irritations

Les – :

  • le prix: même si elles sont de qualités et le SAV est  semblerait-il efficace, certaines marques sont beaucoup moins onéreuses! Mais il ne faut pas oublier qu’à la longue cela revient bien moins cher que d’acheter régulièrement des paquets de couches jusqu’à la propreté du petit
  • le nombre de couches: même si les absorbants sèchent très vite, les culottes sont un peu plus longues, et en hiver on peut facilement être en retard sur le lavage. Donc soit il faut en acheter un peu plus, soit comme moi, vous avez une gentille collègue qui vous vends à prix réduit ses anciennes couches lavables pour dépanner en cas de rupture
  • l’encrassement: comme on utilise du liniment pour nettoyer le popotin du petit, les absorbants peuvent facilement s’encrasser, il faut donc les décrasser régulièrement pour garder une absorption maximale et éviter les fuites. C’est pas vraiment gênant puisqu’il suffit de rajouter des cristaux de soude et du vinaigre blanc avec la lessive donc ça ne demande pas plus de travail ou de dépense, juste il faut y penser.

Après 2 ans d’utilisation, nous somme satisfaits de ces couches malgré les quelques points négatifs. Comme j’ai pu justement comparer avec d’autres couches par la suite (celles que j’ai acheté à ma collègue), les Hamac ont vraiment un confort d’utilisation sans pareil. Et comme je disais, malgré le prix élevé, qu’il faut débourser à l’arrivée de bébé, à la longue cela revient moins cher.

Pour les sorties ou chez nounou: les couches Naty

Pour les balades en poussettes ou en voiture, nous avons voulu garder les couches jetables pour une question de confort. Mais je ne me voyais pas mettre quelque chose sur les fesses de mon fils sans en connaitre la composition et sachant pertinemment qu’il peut y avoir des agents possiblement cancérigènes, perturbateurs endocriniens et autres bienfaits dans les couches conventionnelles. Personnellement je ne fais pas confiance en une couche qui passe du jaune au bleue pour te dire qu’il y a du pipi dedans et qui utilise multiples parfums pour camoufler l’odeur naturelle de l’urine (même si c’est loin d’être agréable je vous l’accorde).  Nous nous sommes tourner vers des couches très propres et transparentes en ce qui concerne leur composition: les couches Naty. C’est un peu par hasard que nous les avons découvertes, lors d’une vente sur showroomprivé. Elles ont une composition idéale si vous faites attention à cela pour votre enfant et l’environnement.

_20180131_114313.JPG

Les +:

  • très bonne absorption
  • composition au top
  • très bonne coupe
  • pas de problèmes d’irritations
  • le prix n’est pas plus élevé que beaucoup de couches conventionnelles ou écologiques que l’on trouve en grande et moyenne surface

Les -:

  • ne se trouve pas dans toutes les grandes surfaces (seulement Auchan je crois…et j’en ai pas chez moi (c’est ça la campagne)) donc il faut anticiper pour commander sur internet (mais finalement permet souvent d’avoir des promos)
  • nous avons eu un ou deux lots avec lesquels nous avons eu des fuites, et dont les attaches collantes s’arrachaient si on tirait un peu trop pour bien mettre en place la couche
  • l’odeur d’urine: le matin après une grosse nuit de sommeil (rare chez nous puisqu’on met les couches lavables mais pas quand on est chez papi/mamie) mais est-ce vraiment un point négatif?

Bref, je suis plus que convaincue par ces couches: si vous êtes en pleine recherche pour des couches saines pour vos enfants et que n’êtes pas prêt à sauter le pas des lavables, je vous conseil fortement de vous tourner vers ces couches qui sont au top. Je les achètes soit sur sebio ou sur bébé au naturel, en fonction des promotions proposées.

 

Pour le lavage: les lingettes réutilisables les Tendances d’Emma et liniment

Pour nettoyer le popotin à chaque change, nous savions que nous voulions utiliser du liniment, puisque c’est idéal pour nettoyer sans irriter, même après une couche bien pleine qui colle aux fesses. Comme pour les couches, je ne me voyais pas acheter du coton blanchi en quantité astronomique (saviez-vous que la culture du coton est hydrophage? Donc même bio, il n’est pas écolo-friendly) et remplir encore et toujours les poubelles de déchets non biodégradables.

Nous avons donc choisit les carrés bébé et gants de changes lavables des Tendance d’Emma, une marque avec de belles valeurs. Pour choisir le tissus qui nous convenait le mieux, nous avons acheter le kit éco test bébé (le prix d’achat est remboursé sous forme d’avoir à la prochaine commande). Nous avons choisit l’eucalyptus car c’est un tissu très confortable d’utilisation et très doux pour les fesses de bébé (et comme je disais, le coton est moins écologique même bio). Nous avons donc acheter le kit éco chou deluxe (à l’époque à 49€90) pour être tranquille et nous l’utilisons depuis 2 ans sans problèmes.

_20180131_114255.JPG

Les +:

  • doux pour le popotin
  • très économique: il faut débourser 50€ à l’achat mais elles sont tellement résistantes qu’on les utilise quotidiennement et encore pour un moment
  • avec du liniment nettoie très bien, même avec un caca qui colle (si vous aussi votre enfant s’en fout royalement d’avoir la crotte aux fesses, je compatis)

Les -:

  • juste pour dire un point négatif: ils s’encrassent facilement avec le liniment. A laver régulièrement avec des cristaux de soude pour que les lingettes ne soient pas grasses (n’abime pas du tout les lingettes. Nous les lavons à chaque fois avec les cristaux et après deux de lavages les lingettes sont toujours aussi bien!)

Des lingettes écologiques et économiques que je ne regrette pas d’avoir acheté! Pour les voyages, nous utilisons les lingettes voyages de la marque Naty qui sont aussi au top en ce qui concerne la composition.

Pour le liniment, je prends simplement celui des laboratoires Gilbert, c’est celui qui nous convient le mieux au niveau qualité/prix avec une composition correcte, et pas de problèmes de sécheresses sur le popotin de bébé!

J’espère que cet article aura pu vous aider! Et si vous vous posez la question du pourquoi les couches lavables, je vous invite à lire cet article qui va vous montrer qu’on y gagne en terme d’écologie et d’économie pour pas plus de travail ou de lessives (il suffit juste d’être un minimum organisé..et si moi j’y arrive vous pouvez aussi!).

Bonne journée à toutes et à tous!

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s